AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 père castor raconte nous une histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38  Suivant
AuteurMessage
@ld€
TESTEUR D'OR
TESTEUR D'OR

avatar

Masculin Taureau Dragon
Messages : 3284
Age : 41
Localisation : Sanctuaire - Grèce - 2éme maison en montant les escaliers -
Date d'inscription : 07/08/2011


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Dim 6 Nov - 5:23

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à franges


alde1 Venez donner votre avis sur les tests à venir en cliquant ici. Venez découvrir les tests édités en cliquant sur la bannière ci-dessous. alde1

"La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini. " Joseph Ernest Renan (28/02/1823 - 02/10/1892)
Revenir en haut Aller en bas
Dark Ghost
NEWSER OBSCUR
NEWSER OBSCUR

avatar

Masculin Sagittaire Chat
Messages : 16367
Age : 41
Localisation : Metz (Moselle)
Date d'inscription : 27/09/2010
Humeur : Serial Looser


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 8:19

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent


Ô humains, celui-là, parmi vous, est le plus savant, qui sait, comme Socrate, qu'en fin de compte, son savoir est nul.
Revenir en haut Aller en bas
@ld€
TESTEUR D'OR
TESTEUR D'OR

avatar

Masculin Taureau Dragon
Messages : 3284
Age : 41
Localisation : Sanctuaire - Grèce - 2éme maison en montant les escaliers -
Date d'inscription : 07/08/2011


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 8:24

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des


alde1 Venez donner votre avis sur les tests à venir en cliquant ici. Venez découvrir les tests édités en cliquant sur la bannière ci-dessous. alde1

"La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini. " Joseph Ernest Renan (28/02/1823 - 02/10/1892)
Revenir en haut Aller en bas
Dark Ghost
NEWSER OBSCUR
NEWSER OBSCUR

avatar

Masculin Sagittaire Chat
Messages : 16367
Age : 41
Localisation : Metz (Moselle)
Date d'inscription : 27/09/2010
Humeur : Serial Looser


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 8:44

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées


Ô humains, celui-là, parmi vous, est le plus savant, qui sait, comme Socrate, qu'en fin de compte, son savoir est nul.
Revenir en haut Aller en bas
@ld€
TESTEUR D'OR
TESTEUR D'OR

avatar

Masculin Taureau Dragon
Messages : 3284
Age : 41
Localisation : Sanctuaire - Grèce - 2éme maison en montant les escaliers -
Date d'inscription : 07/08/2011


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 8:46

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais


alde1 Venez donner votre avis sur les tests à venir en cliquant ici. Venez découvrir les tests édités en cliquant sur la bannière ci-dessous. alde1

"La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini. " Joseph Ernest Renan (28/02/1823 - 02/10/1892)
Revenir en haut Aller en bas
Dark Ghost
NEWSER OBSCUR
NEWSER OBSCUR

avatar

Masculin Sagittaire Chat
Messages : 16367
Age : 41
Localisation : Metz (Moselle)
Date d'inscription : 27/09/2010
Humeur : Serial Looser


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 8:58

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de


Ô humains, celui-là, parmi vous, est le plus savant, qui sait, comme Socrate, qu'en fin de compte, son savoir est nul.
Revenir en haut Aller en bas
@ld€
TESTEUR D'OR
TESTEUR D'OR

avatar

Masculin Taureau Dragon
Messages : 3284
Age : 41
Localisation : Sanctuaire - Grèce - 2éme maison en montant les escaliers -
Date d'inscription : 07/08/2011


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 9:03

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone


alde1 Venez donner votre avis sur les tests à venir en cliquant ici. Venez découvrir les tests édités en cliquant sur la bannière ci-dessous. alde1

"La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini. " Joseph Ernest Renan (28/02/1823 - 02/10/1892)
Revenir en haut Aller en bas
Dark Ghost
NEWSER OBSCUR
NEWSER OBSCUR

avatar

Masculin Sagittaire Chat
Messages : 16367
Age : 41
Localisation : Metz (Moselle)
Date d'inscription : 27/09/2010
Humeur : Serial Looser


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 10:41

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de


Ô humains, celui-là, parmi vous, est le plus savant, qui sait, comme Socrate, qu'en fin de compte, son savoir est nul.
Revenir en haut Aller en bas
Eno Wesker
VETERAN SSME
VETERAN SSME

avatar

Féminin Bélier Rat
Messages : 16546
Age : 33
Localisation : SSME
Date d'inscription : 26/09/2010
Humeur : Pour SSME


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 12:18

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine



Mes Galeries Fanarts : Pharaon Website et DeviantArt
http://www.facebook.com/pages/Saint-Seiya-Myth-Eternity/213929612010194
Jeu du moment :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintseiyamytheternity.com
Kizza
BIG TORNADO
BIG TORNADO

avatar

Masculin Verseau Rat
Messages : 3916
Age : 33
Localisation : là où y a la Tour Eiffel
Date d'inscription : 29/09/2010
Humeur : A l'ouest


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 12:24

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont
Revenir en haut Aller en bas
Eno Wesker
VETERAN SSME
VETERAN SSME

avatar

Féminin Bélier Rat
Messages : 16546
Age : 33
Localisation : SSME
Date d'inscription : 26/09/2010
Humeur : Pour SSME


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 12:34

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss



Mes Galeries Fanarts : Pharaon Website et DeviantArt
http://www.facebook.com/pages/Saint-Seiya-Myth-Eternity/213929612010194
Jeu du moment :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintseiyamytheternity.com
Dark Ghost
NEWSER OBSCUR
NEWSER OBSCUR

avatar

Masculin Sagittaire Chat
Messages : 16367
Age : 41
Localisation : Metz (Moselle)
Date d'inscription : 27/09/2010
Humeur : Serial Looser


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 19:57

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur.



Ô humains, celui-là, parmi vous, est le plus savant, qui sait, comme Socrate, qu'en fin de compte, son savoir est nul.
Revenir en haut Aller en bas
Kizza
BIG TORNADO
BIG TORNADO

avatar

Masculin Verseau Rat
Messages : 3916
Age : 33
Localisation : là où y a la Tour Eiffel
Date d'inscription : 29/09/2010
Humeur : A l'ouest


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 7 Nov - 21:43

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter
Revenir en haut Aller en bas
Dark Ghost
NEWSER OBSCUR
NEWSER OBSCUR

avatar

Masculin Sagittaire Chat
Messages : 16367
Age : 41
Localisation : Metz (Moselle)
Date d'inscription : 27/09/2010
Humeur : Serial Looser


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Mer 9 Nov - 0:06

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter le panoupanou masqué et son acolyte


Ô humains, celui-là, parmi vous, est le plus savant, qui sait, comme Socrate, qu'en fin de compte, son savoir est nul.
Revenir en haut Aller en bas
Kizza
BIG TORNADO
BIG TORNADO

avatar

Masculin Verseau Rat
Messages : 3916
Age : 33
Localisation : là où y a la Tour Eiffel
Date d'inscription : 29/09/2010
Humeur : A l'ouest


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Mer 9 Nov - 1:49

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter le panoupanou masqué et son acolyte en porte-jarretelles
Revenir en haut Aller en bas
Eno Wesker
VETERAN SSME
VETERAN SSME

avatar

Féminin Bélier Rat
Messages : 16546
Age : 33
Localisation : SSME
Date d'inscription : 26/09/2010
Humeur : Pour SSME


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Mer 9 Nov - 11:03

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter le panoupanou masqué et son acolyte en porte-jarretelles dentelées de lames acérées



Mes Galeries Fanarts : Pharaon Website et DeviantArt
http://www.facebook.com/pages/Saint-Seiya-Myth-Eternity/213929612010194
Jeu du moment :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintseiyamytheternity.com
Eno Wesker
VETERAN SSME
VETERAN SSME

avatar

Féminin Bélier Rat
Messages : 16546
Age : 33
Localisation : SSME
Date d'inscription : 26/09/2010
Humeur : Pour SSME


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Ven 11 Nov - 11:42

remonte1



Mes Galeries Fanarts : Pharaon Website et DeviantArt
http://www.facebook.com/pages/Saint-Seiya-Myth-Eternity/213929612010194
Jeu du moment :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintseiyamytheternity.com
THANATOS SAMA
CONTRÔLE LA MORT
CONTRÔLE LA MORT

avatar

Masculin Scorpion Dragon
Messages : 6515
Age : 40
Localisation : Elysion
Date d'inscription : 07/11/2010
Humeur : Cyclotimique maniaco-dépressif suicidaire aggravé ^^


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Dim 13 Nov - 0:41

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter le panoupanou masqué et son acolyte en porte-jarretelles dentelées de lames acérées, qui se prennait pour la...


Revenir en haut Aller en bas
@ld€
TESTEUR D'OR
TESTEUR D'OR

avatar

Masculin Taureau Dragon
Messages : 3284
Age : 41
Localisation : Sanctuaire - Grèce - 2éme maison en montant les escaliers -
Date d'inscription : 07/08/2011


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Dim 13 Nov - 8:49

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter le panoupanou masqué et son acolyte en porte-jarretelles dentelées de lames acérées, qui se prennait pour la Joconde du Guatemala, quand soudain ....


alde1 Venez donner votre avis sur les tests à venir en cliquant ici. Venez découvrir les tests édités en cliquant sur la bannière ci-dessous. alde1

"La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini. " Joseph Ernest Renan (28/02/1823 - 02/10/1892)
Revenir en haut Aller en bas
Dark Ghost
NEWSER OBSCUR
NEWSER OBSCUR

avatar

Masculin Sagittaire Chat
Messages : 16367
Age : 41
Localisation : Metz (Moselle)
Date d'inscription : 27/09/2010
Humeur : Serial Looser


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Dim 13 Nov - 21:21

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter le panoupanou masqué et son acolyte en porte-jarretelles dentelées de lames acérées, qui se prenait pour la Joconde du Guatemala, quand soudain, zorro est arrivé, sans se pressé,


Ô humains, celui-là, parmi vous, est le plus savant, qui sait, comme Socrate, qu'en fin de compte, son savoir est nul.
Revenir en haut Aller en bas
@ld€
TESTEUR D'OR
TESTEUR D'OR

avatar

Masculin Taureau Dragon
Messages : 3284
Age : 41
Localisation : Sanctuaire - Grèce - 2éme maison en montant les escaliers -
Date d'inscription : 07/08/2011


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 14 Nov - 2:30

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter le panoupanou masqué et son acolyte en porte-jarretelles dentelées de lames acérées, qui se prenait pour la Joconde du Guatemala, quand soudain, zorro est arrivé, sans se pressé, avec son grand chapeau et son gros ....


alde1 Venez donner votre avis sur les tests à venir en cliquant ici. Venez découvrir les tests édités en cliquant sur la bannière ci-dessous. alde1

"La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini. " Joseph Ernest Renan (28/02/1823 - 02/10/1892)
Revenir en haut Aller en bas
Dark Ghost
NEWSER OBSCUR
NEWSER OBSCUR

avatar

Masculin Sagittaire Chat
Messages : 16367
Age : 41
Localisation : Metz (Moselle)
Date d'inscription : 27/09/2010
Humeur : Serial Looser


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 14 Nov - 2:38

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter le panoupanou masqué et son acolyte en porte-jarretelles dentelées de lames acérées, qui se prenait pour la Joconde du Guatemala, quand soudain, zorro est arrivé, sans se pressé, avec son grand chapeau et son gros banjo, avec ses bottes et


Ô humains, celui-là, parmi vous, est le plus savant, qui sait, comme Socrate, qu'en fin de compte, son savoir est nul.
Revenir en haut Aller en bas
@ld€
TESTEUR D'OR
TESTEUR D'OR

avatar

Masculin Taureau Dragon
Messages : 3284
Age : 41
Localisation : Sanctuaire - Grèce - 2éme maison en montant les escaliers -
Date d'inscription : 07/08/2011


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Lun 14 Nov - 2:40

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter le panoupanou masqué et son acolyte en porte-jarretelles dentelées de lames acérées, qui se prenait pour la Joconde du Guatemala, quand soudain, zorro est arrivé, sans se pressé, avec son grand chapeau et son gros banjo, avec ses bottes et son cheval. Soudain il


alde1 Venez donner votre avis sur les tests à venir en cliquant ici. Venez découvrir les tests édités en cliquant sur la bannière ci-dessous. alde1

"La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini. " Joseph Ernest Renan (28/02/1823 - 02/10/1892)
Revenir en haut Aller en bas
Dark Ghost
NEWSER OBSCUR
NEWSER OBSCUR

avatar

Masculin Sagittaire Chat
Messages : 16367
Age : 41
Localisation : Metz (Moselle)
Date d'inscription : 27/09/2010
Humeur : Serial Looser


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Mar 15 Nov - 20:02

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter le panoupanou masqué et son acolyte en porte-jarretelles dentelées de lames acérées, qui se prenait pour la Joconde du Guatemala, quand soudain, zorro est arrivé, sans se pressé, avec son grand chapeau et son gros banjo, avec ses bottes et son cheval. Soudain il prit son fouet


Ô humains, celui-là, parmi vous, est le plus savant, qui sait, comme Socrate, qu'en fin de compte, son savoir est nul.
Revenir en haut Aller en bas
@ld€
TESTEUR D'OR
TESTEUR D'OR

avatar

Masculin Taureau Dragon
Messages : 3284
Age : 41
Localisation : Sanctuaire - Grèce - 2éme maison en montant les escaliers -
Date d'inscription : 07/08/2011


MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    Mer 16 Nov - 3:33

Un beau jour d'Avril 2012, une sauterelle bionique aux ailes en mousse et aux pattes en carbone se promenait dans un ukulélé taillé à la main dans un os d'australopithèque extraterrestre par un enfant aveugle originaire du fin fond de Paris.

Soudain, cette sauterelle, prénommée Gertrude, eut des contractions stomacales et pondit une bouse avant de mourir victime d'une attaque de lentille mutante italo-lesbienne vivant sous la peau d'un ours tibétain chauve et atteint de strabisme divergeant.
Néanmoins, grâce à l'intervention divine du grand pot-au-feu, notre amie Gertrude réussit à atteindre le 7eme ciel de la métasphère céleste, et ceux malgré les retards du RER B et que ce soit un jour férié. Gertrude était donc d'humeur festive et décida d'enfoncer
la barrière en carton-pâte pour rejoindre une cabane enchantée.

Sur place, elle vit une coccinelle avec un panneau sur le dos. On pouvait y lire mille directions mais une en particulier attira l'attention de Gertrude : celle qui montre un passage via une plaine dorée en été et argentée l'hiver. Cela lui piqua sa curiosité et elle y alla, toute guillerette en chantant son tube préféré :Durch den Monsun de tokio hotel avec un accent hispano-chinois dont le charme la fait frémir. Elle parcourut ainsi des milliards de kilomètres en pédalo jusqu'à ce qu'une idée lui traverse la tête. Elle voudrait devenir comme son groupe favori dans la dite cabane enchantée au fond du jardin. Elle se mit donc à recruter des pasnous-pasnous, des cyborgs, des bisounours, Bibifoc, des ex-spice girls, des pokémons et un hamsterzilla. Mais le casting prit une tournure catastrophique lorsque le hamsterzilla devenu berserk trucida les spice girls et Bibifoc où ils seront digéré pendant que les cyborgs joueront aux osselets. Gertrude était dévastée de l'intérieur et ça se voyait à l'extérieur: elle se transforma en Insectosaure 350 version pattes chromées 2.5 avec carburateur double corps et faux ongles façon Milo du Scorpion.

Tuné par MTV, Gertrude se la racontait grave jusqu'à la limite de sa fin qu'elle imagina : finir en piéces de rechange low-cost pour pièce à moteur électrique pour 504 diesel. Elle décida alors de vendre son corps avant d'expédier son processeur en colissimo sans accusé de réception à un mage cybernétique venu d'une autre dimension. En effet, celui-ci pouvait parler au moins deux langues en même temps, tout en voyant l'avenir au travers un filtre à café usagé. Le noir au fond de ce dernier était une véritable source d'inspiration pour apercevoir un destin sombre.

Qu'allait il trouver au fond des entrailles de Gertrude? Du pétrole, des ordinateurs ou des fantasmes inavouables de ses plus chers désirs ? Il décida donc d'engager une expédition en profondeur de cette dernière pour y chercher la réponse à ses questions et il découvrit une terre préhistorique au 3éme degré du cousin germain de sa propre famille inexploré depuis un mois. Tout ceci se finit par un gros tapage avec un tambourin écossais ancestral à dents et un apéro surprise. Ses potes du Vercors, avec qui il organisait des courses de chenilles arboricoles expertes en pole dance et dingues de tutu rose à frange décidèrent de manger des glaces aux verres pilées et aux cancrelats des marais salant de Pitivion sur Saone près de la pivoine ensanglantée du Mont Strauss à gauche en sortant de l'ascenseur. Mais c'était sans compter le panoupanou masqué et son acolyte en porte-jarretelles dentelées de lames acérées, qui se prenait pour la Joconde du Guatemala, quand soudain, zorro est arrivé, sans se pressé, avec son grand chapeau et son gros banjo, avec ses bottes et son cheval. Soudain il prit son fouet à pâtisserie et


alde1 Venez donner votre avis sur les tests à venir en cliquant ici. Venez découvrir les tests édités en cliquant sur la bannière ci-dessous. alde1

"La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini. " Joseph Ernest Renan (28/02/1823 - 02/10/1892)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: père castor raconte nous une histoire    

Revenir en haut Aller en bas
 

père castor raconte nous une histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Père Castor...raconte moi une histoire!!!!
» Sangta raconte nous une histoire
» pere castor raconte nous une blague ♪
» [Weulersse, Odile] Les Classiques du Père Castor, "Epaminondas" ( Dès 4/5 ans)
» Générique Raconte moi une histoire
Page 37 sur 38Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Myth Eternity Forum :: FAN ZONE & PLAY :: Divertissements-